Feuilllle, Itin'Errance et Natur'Ailes

correspondance et essais, partage et échange, effeuillage au quotidien, voyages et transhumance, nature et poésie...

28 septembre 2015

Terrorisme

Hier soir, je regardais, une fois n'est pas coutume, la télévision.

Cela causait de la "dé-radicalisation".

Une des chaînes françaises constatait que la France a encore un gigantesque travail de création à entreprendre sur ce sujet, du moins pour le continuer en innovant efficacement.

Cela est l'affaire de chacun de nous.

Mais je me suis demandé pourquoi on ne pouvait partir du simple fait que des milliers et des milliers de personnes sur le terrain veulent en partir.

Démonter un discours sournois et manipulateur est évidemment indispensable, mais rappeler en image  la fuite constante  de familles Musulmanes entières on ne peut plus concernées (puisque vivant entourées de cet état de fait qu'est le djihadisme -n'ayons pas peur des maux-) serait déjà élémentaire. Les informations à ce sujet sont encore insuffisantes ; les provocations sanglantes et brutales sont toutes à bannir du NET, les détails qui sont le quotidien malheureux des Echappés sont hélas à voir, à interviewer longuement, à entendre, et cela est primordial.

 

Ces jeunes gens qui désirent partir pour ne plus être anonymes, ni seuls, espérant devenir presque parfaits, espérant devenir "quelqu'un ou quelqu'une", se sentir "frère ou sœur", utiles en tout cas, et reconnus pour ce qu’ils devront être, ont-ils seulement noté que tant de personnes veulent fuir exactement ce et ceux que l’on veut leur faire rejoindre? Ont-ils remarqué que ces mêmes Humains fuyant leur pays décrivent exactement les horreurs dont on les induit à supposer qu’ils en seront les Maîtres, ou qu’ils pourraient les "exorciser" ?

 

Cette magnifique énergie en sommeil doit-elle nécessairement s'éveiller et s'accomplir dans ce milieu, alors que partout ailleurs il y a tant à faire?

Sont-ils certains de regarder toutes les facettes de ce que l'on présente, sans remettre en cause la facilité d'action proposée? 

 

Il est vrai que même pour participer à de simples "Restau du Cœur", il faut démarcher, ce qui est évité dans le djihadisme. Cette facilité devrait déjà alerter. Cela me parait être le summum de la manipulation mentale.

 

Ces jeunes gens sont-ils prêts à ressentir qu’ils ne pensent plus par eux-mêmes ? Car tout de même, ce qui est dit en gros, c'est que c'est mieux pour eux d'être là-bas ! Franchement, je me poserai des questions si on me faisait lanterner ce genre de chose en voyant tout un tas de monde fuir ce "là-bas" ! Où sont passés leur bon sens et leur réflexion ? A-t-on le droit d’amputer ainsi leurs esprits et d'utiliser ce qu'on leur en laisse ?

Est-ce vraiment jouissif de tuer en voulant éradiquer en toute bonne foi Ceux et Celles qui pensent d'une autre manière qu’eux ?

Comment peuvent-ils accroire si aisément que la religion musulmane doive les isoler de tout un Peuple d'Humains ? Qu'elle soit différente en Orient d'en Occident ? Et qu'elle soit supportée par la cruauté, des armes et des larmes ?

Comment peuvent-ils consentir à se comporter pire que des bêtes, à l'heure où l'on crée des instances officielles rendant l'abattage des animaux  plus "humain" ? Aiment-ils tant voir le sang couler ? Cela est-il  normal de devenir si tyranniques et si sanguinaires, pour des cerveaux permettant normalement, en tout cas originellement, l'avancée spirituelle ? Ce qui du reste manque singulièrement dans le contenu de leurs actions, malgré le contenant soit disant religieux !

 

 

... Alors je pense :

N'est-ce pas cela, être « dénaturé »?

Comment peut-on accepter si facilement un tel leurre, en regard et en réponse à ce qui est pour le monde entier un grand mouvement migratoire ?  Une difficulté réelle soit dite en passant, ce déplacement de foule devant être admis et accueillant, malgré l'embarras et les contraintes causés par un accueil en masse.

Comment ne pas voir la nuée de gens fuyant leur patrie en quittant tout, ce qui n'est pas rien (sans jeu de mots)  en choisissant choisir la mort peut-être, pour ne pas être privés de vie chez eux ?

 

Leurs dirigeants sont forts, certes, pour savoir  et pouvoir imposer la majorité d’un Peuple plus loin.

Mais ils ne seront jamais aussi nombreux que cette foule.

 

 

 

... Cette fuite massive est un fait avéré, réel : certainement voulue -voire programmée par "des enragés", tapant sur les âmes et les corps autant que sur une économie occidentale, elle est surtout l'unique et courageux espoir de survie de familles entières.

... L'Occident a son passé, pas toujours glorieux, mais au moins le barbarisme du moyen-âge tend à y disparaitre ; la France a aussi quelques comportements critiquables mais ne régressera plus jamais à ce niveau de brutalité deshumanisante, datant de plusieurs siècles.

 

 

Historiquement, la France (comme d'autre pays) a reçu bien des populations fuyant pour des raisons similaires, à savoir pour elles l'espérance de survivre, puis vivre en paix, et ce depuis pas mal d'années. La preuve, les seuils de réception de foule sont depuis longtemps dépassés en Occident.

Mais "même pas peur" !

Car ce n'est rien en comparaison du bénéfice humain que cela apportera  à tous : chronologiquement, au bout de deux générations et parfois moins, des Africains, des Arabes, des Chinois, des Espagnols, des Italiens, des Polonais, des Russes, des Vietnamiens ou autres sont devenus, gardant leurs religions diversifiées, des Citoyens fiers d'être en France ; ils sont à présent maires, ou chercheurs, ou auteurs, ou commerçants, ou  comme je le suis simple Citoyen(ne). Ils participent chacun comme ils le peuvent et/ou le veulent à la construction de valeurs et d'actions impliquées ou insérables dans notre République.

Certains ont des différences physiques visibles, d'autres pas ; tous, sans oublier leurs chères origines, sont là, et si intégrés que l'on ne sait même pas d'où ils viennent s'ils ne nous racontent pas leur histoire, qui est à présent la nôtre.

Et ils ne tiennent pas à repartir. Ce sont nos Compatriotes, car faut-il encore l'écrire (?) notre Identité Nationale n'est pas religieuse, mais démocratique, (souveraineté du Peuple) et une société protégée par des LOIS élaborées par ce même Peuple. Ce qui favorise nettement le "Vivre Ensemble" avec des opinions hétérogènes, variées, et même divergentes car nous savons que la mixité culturelle et sociale est le premier facteur d'enrichissement personnel et collectif.

D'autres arrivés plus récemment "galèrent" encore malheureusement, et à ceux-là, courage, ce sera pour leur descendance, car tant que le lien familial est préservé dans un cadre démocratique, l'intégration voulue est certaine, bien que prenant quelques décennies.

 

Oui il y a encore des disfonctionnements sociaux dans mon pays.

Oui le pouvoir de l’argent possède des centaines de ramifications fouineuses pour de multiples et sordides aboutissements.

Oui il y a encore du racisme et beaucoup de chômage.

Oui il y a encore des tonnes d'injustice et de situations plus que précaires.

Mais vous êtes avec nous, sous le couvert de nos lois qui deviennent vôtres ; à l'aide de structures organisées, elles ne permettent ni le crime de pensée ou de religion, ni l'intolérance totale, ni de mourir de faim ou de rester totalement inculte.

Je ne dis pas que tout cela n'existe plus, je dis que nos lois ne permettent pas ces dérapages. Et c'est déjà énorme, même si je ne pense pas qu’il faille s’en contenter : je sais que là aussi, il y a du boulot !

Cependant, j'affirme que le Droit est la plus grande Force imaginée et réalisée sur notre Planète. Exemple : ce n'est pas la religion qui donne la liberté d'expression ou de penser, et ce sont bien des lois qui imposent la protection face au fanatisme. Le Droit ne propose pas un "chemin spirituel", mais il le surveille!

Les religions montrent une ligne de conduite et offre une matière de résistance et d’endurance envers les vicissitudes de la vie. Pour toutes les religions, les hommes sont tous égaux, et tous aimés, car créés par Dieu, et peu importe son nom.

 

... Et oui, ce genre d'attaque migratoire voulue et programmée, douloureuse et contraignante est finalement un bienfait pour notre société ; et nos petits-enfants de tous les bords en auront les résultats positifs.

Les Occidentaux, les Français (issus de toutes racines humaines) sont devenus par la force du temps subtils et patients pour ce genre de chose. Et s'ils sont lents, ils sont tenaces.

De plus, la Démocratie (royaliste ou républicaine) n'oublie pas cet adage : l'union fait la force. Cette puissance est massive, appliquée individuellement et « étatiquement ».

 

Et nous serons alors si nombreux à combattre ce non-sens humain qu'est le terrorisme et la violence gratuite et stupide qui en émane...

 

 

 Sourire à TOUS et à TOUTES.

Posté par feuilllle à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire